foto assistance sisgeo1150 320

Cellules de Pression

 
FAQ#111 - Why I cannot read correctly my 4-20mA current loop gauge?

It could be a problem connected to the power supply given by the readout or logger. When the power supply is in the current loop (2-wire gauge) it is necessary to consider the effect of voltage drop across the shunt resistor on the voltage applied to the gauge.

For example, suppose a 4-20mA gauge requires at least 12 V to operate correctly and the readout powered with 16 V. The voltage the gauge sees is the voltage supplied by the readout minus the voltage drop in the rest of the current loop. At 20 mA output, the voltage drop across the commonly used 100 ohm resistor is 2 V.

When the voltage supplied by the readout is 16 V, this leaves 14 V for the gauge and everything is fine.
However, if the readout is powered with less than 14 V, at 20 mA current it will leave less than 12 V for the gauge. In this case, the output of the transmitter may be in error.

Déformètres à fil
Inclinomètres fixes MEMS (classique)
Fissuromètres à fil
Système de tassement multipoint
MPBX - Extensomètres en forage multipoint
Extensomètre multipoint miniaturisé MEXID
Extensomètres fixes
Cellules de charge électriques pour ancrages
Cellules de pression totale
Cellules de charge électro-hydrauliques pour soutènement
Fissuromètres et jointmètres
Enregistreur de données Mini OMNIAlog
Vérins Plats – Accessoires d’essai
Cellules de charge pleines pour essais sur pieux
H-Level - Systeme tassometre hydraulique
Cannes de convergence (DISCONTINUED)
Piézomètres piézo-résistifs
Capteurs de pression relatifs
Capteur de pression amovible
Piézomètres en titane
Piézomètres à pénétration directe
Clinomètres MEMS-analogiques

 
FAQ#110 - What's the purpose of the linear and polynomial factors written in the Calibration Reports?

Utilize the Linear Sensitivity Factors (A, B) and Ploynomial Sensitivity Factors (A, B, C, D) of the Calibration Reports permit to obtain readings in engineerig units with a maximum error as for the Calibration Report.

In the case of analogue gauges, the factors shall be applied on the electrical readings (i.e. mA, mV, digit, etc...)

In the case of digital gauges in "Legacy mode" (digital gauges with FW version 0.X, 1.X, 2.X or 3.X), the factors shall be applied on the output in engineering units (i.e. sin angle, kPa, etc...)

In the case of digital gauges in "Normal Mode" (digital gauges with FW version 3 or higher), the factors are already applied inside the gauge, so the Sensitivity Factors shall not be utilized with these instruments.
NOTE: all the new digital gauges are in "Normal mode".

For more information regarding SISGEO Calibration Report, refer to the following video https://youtu.be/BF8e3ZRcaYU

For more information on "how to use" the Sensitivity Factors with analogue gauges and with digital gauges in Legacy Mode, refer to the instruments manuals or to the following document: https://www.sisgeo.com/uploads/manuali/Addendum_data_processing/ADDENDUM_-_DATA_PROCESSING_-_EN_00.pdf

 

 

LT-Inclibus
MD-Profile system

 
FAQ#077 - Quelles sont les longueurs maximales de câble depuis l'instrument jusqu'à l'enregistreur de données?

 

 

 

 

Les longueurs de câble maximales dépendent de plusieurs facteurs, et en premier lieu le mode d'installation et les protections de câble (blindage, terre, etc...). En supposant que les instruments sont installés selon les règles de l'art, les suggestions suivantes devraient être prises en compte pour la longueur maximale de câble:

INSTRUMENTS NUMERIQUES: voir FAQ#073

INSTRUMENTS ANALOGIQUES: voir ces deux documents:

Guide longueur de câble avec multiplexeurs internes
Guide longueur de câble avec multiplexeurs externes

LT-Inclibus
MD-Profile system

 
FAQ#030 - Pourquoi les cellules de pression NATM possèdent-elles des tubes de repressurisation?

Les cellules de pression NATM sont normalement utilisées pour mesurer les contraintes tangentielles et radiales dans les revêtements de tunnels en béton. Elles sont coulées dans le béton et après le durcissement et le retrait du béton, la cellule doit être repressurisée pour maintenir un contact entre le la cellule le béton qui l'entoure.

Cellules de pression hydrauliques

 
FAQ#022 - Pourquoi les cellules de pression NATM possèdent-elles des tubes de repressurisation?

Les cellules de pression NATM sont normalement utilisées pour mesurer les contraintes tangentielles et radiales dans les revêtements de tunnels en béton. Elles sont coulées dans le béton et après le durcissement et le retrait du béton, la cellule doit être repressurisée pour maintenir un contact entre le la cellule le béton qui l'entoure.

Cellules de pression hydrauliques

 
FAQ#021 La pompe manuelle de repressurisation destinée aux cellules de pression NATM et remplie d'huile désaérée est-elle prête à l'emploi ? Quel type d'huile utilise-t-on pour cette application?

Oui. La pompe est remplie d'huile désaérée en usine et sous vide . Pour une utilisation normale dans le béton, l'huile à l'intérieur de la pompe est suffisante pour repressuriser 50 cellules de pression NATM. L'huile que nous utilisons est du type Edwards Ultra-grade 19 destiné à l'utilisation dans les pompes à vide.

 

Cellules de pression hydrauliques

 
FAQ#020 - Comment obtenir les meilleurs résultats avec des cellules de pression installées dans un remblai en terre?

La mesure de la pression totale en géomécanique, même s'il s'agit de l'un des paramètres les plus intéressants pour le concepteur, est généralement considérée comme peu fiable. Les observations passées rapportent un plus grand nombre d'échecs qu'avec tous les autres types de mesure. Des études théoriques réalisées par de nombreuses recherches ont mis en exergue les paramètres critiques pour la conception et la fabrication des cellules de pression. Si les instruments sont correctement conçus et fabriqués et que le modèle a été correctement choisi, le problème réside logiquement dans la manière d'utiliser la cellule.

Dans l'article présenté par M. D. Bruzzi et M. A. Zattoni (SISGEO) et M. G. Pezzetti (ISMES) à l'occasion du 5ème Symposium international FMGM/99 à Singapour, les auteurs abordent les principaux problèmes liés à la fois à l'étalonnage en laboratoire et à l'installation sur site, et proposent une approche pratique afin d'améliorer la qualité des résultats.

La conclusion est que les cellules de pression fournissent des mesures relatives qui peuvent devenir absolues en respectant quelques règles simples et pratiques découlant d'une bonne connaissance des problèmes de base liés à la conception, à la fabrication et à l'installation des cellules de pression totale. Pour voir l'intégralité de cet article, cliquez ici pour télécharger le fichier PDF.

Cellules de pression totale