foto assistance sisgeo1150 320

FAQ#076 - Pourquoi est-il nécessaire d'ajouter une résistance de terminaison au dernier capteur numérique de chaque chaîne RS-485?

Tous les instruments numériques SISGEO (IPI, clinomètres, H-Level…) utilisent le protocole de communication série RS-485.

Le protocole RS485 requiert l'ajout d'une résistance de terminaison.

La connexion recommandée pour une chaîne utilise des nœuds « point à point » (multidropped) en mode bus (line). Les connexions réseau en étoile, circulaires ou ramifiées ne sont pas recommandées.

Les enregistreurs de données SISGEO possèdent déjà une résistance de terminaison interne (généralement de 120 Ω). Côté capteurs, il faut installer une résistance sur le dernier appareil de chaque chaîne.

Sans résistances de terminaison, les données peuvent être corrompues. Les résistances de terminaison permettent également de réduire l'influence du bruit électrique. La valeur de chaque résistance de terminaison doit être égale à l'impédance caractéristique du câble (généralement, 120 Ω pour les paires torsadées et pour une seule chaîne).

SISGEO fournit la résistance de terminaison adaptée (120 Ω, 240 Ω, etc.), en tenant compte du nombre de chaînes connectées à la même unité maîtresse (à savoir, OMNIAlog).

La résistance de terminaison doit être connectée au connecteur adéquat sur le capteur.

Vous trouverez un exemple de schéma en cliquant sur le lien suivant.